06 65 55 44 29
9 rue Machot, 21700 Agencourt

Eliane Fichot - kinésiologue

Eliane Fichot - kinésiologue

Cabinet de kinésiologie
Eliane Fichot

"Je choisis de prendre mon bien-être en urgence au lieu de prendre mon mal en patience."

La peau, ce merveilleux organe.

09 Nov 2022 Eliane Fichot - Kinésiologue

Au cours de ma lecture du livre de Michel Odoul "Dis-moi où tu as mal je te dirai pourquoi" le paragraphe consacré à la peau m'a rappelé combien la fonction de cette enveloppe externe est sous-estimée.

Ainsi, M Odoul explique ceci: " C'est l'un des organes les plus intéressants et les plus complets du corps humain. Il s'agit en effet du seul organe à être directement en relation avec toutes les fonctions du corps et de l'esprit. Cette enveloppe de plus de 2 mètres carrés entoure tout notre corps et représente un véritable cerveau étalé. Elle est irriguée, innervée d'une façon remarquable sur tout la surface et représente un extraordinaire système d'informations relié directement avec notre cerveau.

Le premier rôle de la peau est un rôle de protection. Elle représente la barrière avec le monde extérieur. Elle nous protège des agressions microbiennes et matérielles (chaleur, coups, saletés, etc.) et c'est là sa fonction la plus connue. On peut se demander pourquoi je parle de la peau au niveau du système respiratoire. Elle permet la ventilation cutanée par laquelle elle assiste les poumons dans leur rôle d'assimilation de l'énergie de l'air. Elle va cependant plus loin que le simple échange gazeux, car elle reçoit et transforme le rayonnement solaire par son action dans le métabolisme de la vitamine D. Grâce à plus de 700 000 capteurs nerveux, elle nous permet de ressentir l'environnement, qu'il soit physique (toucher), humain (réactions épidermiques) émotives, etc.) ou thermique (température).

La peau accomplit aussi une mission d'assistance non négligeable de tout le système d'élimination du corps. Lorsque les reins, la vessie, mais aussi le gros intestin et le poumon sont fatigués ou engorgés, c'est la peau qui prend le relais et aide à évacuer, par la transpiration notamment mais aussi par les odeurs, les dermatoses, etc..., les toxines que l'organisme n'arrive pas à éliminer autrement.

Il est enfin intéressant de savoir que la peau et, entre autres, la "peau des muscles", c'est-à-dire ce que l'on appelle les "facias", "mémorise" nos expériences et nos émotions. Cela nous permet de comprendre pourquoi le toucher et certaines techniques de travail sur le corps, comme le Shiatsu ont des résultats étonnants, en particulier toutes les manifestations d'ordre psychosomatique.

La peau est l'organe le plus représentatif de la capacité de cicatrisation. Ce miracle, dont la cause profonde est encore inexpliquée, permet à un "organisme" de s'autoréparer, de se reconstruire lui-même et est étonnant, tant par sa force que par son efficacité. Tout cela se passe par un processus qui a un certain rapport avec les phénomènes de cancérisation et permet de comprendre que certaines cicatrisations de traumatismes, qui se sont réalisées dans des contextes psychologiques difficiles, aboutissent parfois à la cancérisation de la zone récemment traumatisée.

Le rôle social de la peau est lui aussi fondamental. Elle participe directement au type et au mode de relation que nous avons avec le monde environnant. D'ailleurs, plus les sociétés et les cultures deviennent "aseptisées", plus elles se distancent de la vie pour ne privilégier que l'intellect et l'apparence et plus le toucher est quelque chose de proscrit. [...] Il est amusant de constater qu'aujourd'hui on peut interrompre sans vergogne quelqu'un qui parle mais si par malheur nous le touchons ou le frôlons pour prendre quelque chose sur la table, alors nous nous excusons, comme si ce toucher fortuit était plus incongru et incorrect que le fait de lui couper la parole."

 

Cet organe étant extrêmement intelligent et sensible, les maux de la peau qui peuvent avoir des causes biochimiques, physiques ou émotionnelles, peuvent avantageusement être soulagés par la kinésiologie ou la méthode Bye Bye Allergies.

Les manifestations externes d'un désordre de santé, donc des problèmes de peau, ont tout intérêt à être traités précocement afin que le problème n'évolue pas plus profondément, par exemple en asthme, car "tout ce qui ne s'exprime pas s'imprime".

Prenons donc soin de ce temple qui abrite notre être pour se sentir bien.

 


Articles similaires

Articles publiés

Le Dien Cham: une technique manuelle aux résultats étonnants.

La peau, ce merveilleux organe.

Intolérances alimentaires: la mode des tests de dépistages

Trop de PAI !

L'âne et le tigre ou "quand l'ignorance crie, l'intelligence se tait"

Le Chemin de Vie ou la Légende Personnelle

la loi de la complicité circulaire

Rester maître de ses émotions, un challenge permanent.

Jour de deuil

le système immunitaire, le grand oublié de la santé

Le toucher, un sens vital.

Les questions à se poser avant la piquouse.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion